intervenants dans la politique de sécurité routière

intervenants dans la politique de sécurité routière

Accueil | Table des matières

Dans les trois composantes du système dont le dysfonctionnement provoque l'accident, il est fréquent de désigner l'usager comme le principal responsable de cet événement. Cette attitude réductrice est une facilité permettant de montrer du doigt un des acteurs jouant un rôle que d'autres intervenants souhaitent privilégier pour détourner l'attention de leurs propres responsabilités. Pour échapper à cet abus de raisonnement, il convient de distinguer les personnes intervenant dans l'organisation ou la gestion du système de transports et ceux qui n'interviennent que comme usagers. Cette distinction entre les organisateurs et les utilisateurs est indispensable pour comprendre les mécanismes des accidents et leur prévention, car le dysfonctionnement est le plus souvent implicitement contenu dans la conception du système.

Quand un système produit chaque année un nombre de morts prévisible statistiquement avec une marge d'erreur relativement faible (je peux dire qu'il y aura en France en 2002 environ 8000 morts provoquées par des accidents de la route), je peux affirmer que ces morts sont la conséquence des conditions générales du fonctionnement du système avant d'être la conséquence particulière de l'action d'un des acteurs ou groupes d'acteurs. Un développement très complet de cette notion a été publié dans la revue RTS (revue des transports et de leur sécurité publiée par l'INRETS)

Pour ces raisons, j'estime nécessaire de distinguer dans cette partie du site les intervenants humains qui joue un rôle à la fois distinct de celui des organisateurs/décideurs qui est traité dans la section intitulé : La gestion politique et administrative de la sécurité routière et de celui des utilisateurs (usagers).

Ces intervenants peuvent appartenir à l'administration ou relever du cadre des collectivités locales, mais ils se distinguent de l'administration centrale par le fait qu'ils ne sont pas les organisateurs du système. Ce sont plutôt des opérateurs qui tentent de faire fonctionner au mieux le système ou des chercheurs qui le décrivent et l'analysent.

Il est également indispensable de préciser le rôle d'intervenants regroupés dans des associations avec lesquels j'ai souvent travaillé au cours des 30 dernières années, en particulier depuis la création de la Ligue contre la violence routière. J'indiquerai notamment ici des liens avec des documents produits en collaboration avec ces associations, pour des cours ou pour influer sur les décideurs politiques.